Home Environnement Villejean retrouve son environnement après l’effarouchement des étourneaux
Villejean retrouve son environnement après l’effarouchement des étourneaux

Villejean retrouve son environnement après l’effarouchement des étourneaux

0
0

Depuis trois mois, c’était le carnaval des étourneaux dans le quartier de Villejean dans la périphérie de Rennes. A présent, ces oiseaux ont presque disparu des arbres du cours Kennedy et bien que cela réjouissent les habitants et commerçant du quartier, ils ont toujours une dent contre la mairie.

 

La mairie a enfin réagi

Circuler dans le quartier Kennedy à Rennes était impossible il y a quelques semaines. Les déjections des étourneaux tapissaient les voitures et le sol et c’était quasiment impossible de ne pas les recevoir sur la tête si on prenait par la rue.  Les habitants des lieux, dépassés par la situation avaient même rebaptisé leur rue « Rue du poulailler ». Cette semaine, il s’est déroulé une campagne d’effarouchement pour débarrasser les arbres des étourneaux. L’opération semble avoir porté ses fruits puisque les oiseaux ont quasiment disparu déjà. Si on peut désormais circuler sans craindre de recevoir les fientes sur le crâne, les commerçants ont toujours des regrets. C’est le cas de Brigitte Delavigne, gérante de Christina Chaussure, qui s’interroge « Pourquoi ne pas avoir agi plus tôt ? Nous interpellions la mairie depuis le mois d’octobre, sans réponses ».

 

Des baisses de chiffres d’affaire chez les commerçants

Brigitte Delavigne explique avoir subi une perte de 10% en décembre «  En pleines vacances de noël, c’était du jamais vu. Mes clients n’osaient plus venir garer leur voiture ici ». Elle étayait ses affirmations avec des images montrant ses trottoirs et parkings vides. Brigitte n’est pas la seule à souffrir de ces nuisances. Évelyne Desille qui tient un salon de coiffure en face a, elle-aussi, noté une baisse de fréquentation de 70% comparativement à la même période en 2015. « Mes stores sont couverts de saletés, ils sont bons à jeter » affirme t-elle. Elle se demande d’ailleurs si elle n’allait pas adresser une requête d’indemnisation à la mairie. Pour l’instant, malgré les appels à l’endroit des clients pour revenir, les usagers préfèrent encore rester sur leurs gardes. Michel Danveau du syndicat de copropriété prévient « On ne laissera pas une situation comme celle qu’on a connue, se reproduire à nouveau ». Sa proposition est « d’élaguer les arbres. Cela fait plus de dix ans qu’ils poussent sans entretien. Ce serait la moindre des choses pour éviter que cela se reproduise à l’avenir ».

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com