Home Patrimoine Un sous-marin de la Première Guerre découvert quasi intact dans la Mer du Nord
Un sous-marin de la Première Guerre découvert quasi intact dans la Mer du Nord

Un sous-marin de la Première Guerre découvert quasi intact dans la Mer du Nord

0
0

Les décombres d’un subaquatique allemand de la première guerre mondiale ont été retrouvés mardi par un expert dans le domaine, Tomas Termote et les autorités de Flandre occidentale. Cet engin de 27 mètres de long à moitié coupé a été péché au large de la Belgique à une extrême profondeur. Cependant, ce n’est ni la première ni la dernière découverte de ruines sous-marines d’après un archéologue.

Les corps de 23 marins se trouvaient à bord du sous-marin

Ce fût en juin que le spécialiste a remarqué la présence du sous-marin, pour ensuite le sortir et l’étudier. Il a pu constater d’après ses recherches qu’il s’agissait d’un modèle UB-II, appartenant au VLIZ, et qu’il y avait 23 hommes dans le submersible dont le commandant et les navigateurs. Le directeur de l’institut flamant a confirmé le constat de l’expert.  Ainsi d’après ce dernier, l’engin a coulé avec les occupants en ayant heurté une mine.

Un cimetière pour les matelots

Les familles des matelots ont été prévenues par le groupe d’archives qui détient leurs dossiers. Malheureusement le directeur de VLIZ a informé qu’il est incertain de reprendre les cadavres. D’ailleurs, selon la coutume, la ruine demeure le cimetière des marins. Or, l’archéologue a déclaré qu’environ 1200 allemands ont été morts lors de cette guerre avec 70 sous-marins  et 93  «  U-boote ».

La cité médiévale de Bruges à 12 km de la côte unie à Ostende et Zeebruges est devenue la base de sous-marins de la force Allemande, établie en mémoire des hommes perdus.

Powered by themekiller.com