Home Les Brèves Un mari violent de 50 ans condamné 45 fois
Un mari violent de 50 ans condamné 45 fois

Un mari violent de 50 ans condamné 45 fois

0
0

C’est la 45e fois que ce quinquagénaire est condamné pour une peine de prison. Le tribunal correctionnel de Rennes l’emprisonne pour avoir battu sa femme.

45e condamnation pour avoir battu sa femme

Un multirécidiviste est une personne condamnée plusieurs fois pour des crimes similaires. Cet homme de 50 ans en est un. Le mercredi 21 juin, cet homme a été appelé à se présenter devant le tribunal pour répondre à des violences conjugales. Il a été condamné pour avoir battu sa femme, à plusieurs reprises. Et, apparemment, ce n’est pas la première fois que ce mari violent se retrouve devant la justice.

Des coups sur la tête et dans les côtes

Cela se serait passé il y a un an, à Rennes, pendant la nuit du  23 au 24 avril 2016. Il rentre ivre et bat sa femme avec des coups sur la tête et dans les côtes pendant qu’elle dormait. Celle-ci aurait même tenté de se jeter par la fenêtre afin d’échapper à son homme. Un certificat médical prouverait que la femme a eu une commotion cérébrale en plus de plusieurs côtes fracturées.

Il a tenté de la balancer dans le canal, à hauteur de Tinténiac

Pas satisfait de lui avoir mis plusieurs coups, le mari bat de nouveau sa femme le 8 mai 2016 en la frappant sur le visage. Il explique alors qu’il l’avait fait « pour qu’elle arrête de crier ». Il jette ensuite son téléphone à l’eau. Tout cela s’est passé avant que cet homme violent tente de balancer sa femme dans le canal à Tinténiac sachant pertinemment qu’elle ne sait pas nager. L’homme sortait depuis peu de prison après y avoir passé vingt ans.

L’avocat de défense demande une confusion de peine et condamnation antérieure

Son avocate plaide : « Vingt ans derrière les barreaux, 50 ans aujourd’hui, c’est quelqu’un qui est en détresse ». Le tribunal correctionnel de Rennes lui cède alors à sa requête. Il condamne le multirécidiviste à dix mois de prison ferme confondus à hauteur de 6 mois en plus d’une amende de 100 €.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com