Home Economie Total : un contrat de 4 milliards d’euros en Iran
Total : un contrat de 4 milliards d’euros en Iran

Total : un contrat de 4 milliards d’euros en Iran

0
0

Le groupe français Total va signer un accord d’une valeur de 4.8 millions de dollars pour le développement d’un importent champ gazier en Iran. C’est la première fois depuis l’accord nucléaire que ce pays ouvre ses portes à une compagnie pétrolière occidentale.

L’accord de principe doit encore attendre six mois avant d’être finalisé mais c’est officiel, Total va désormais exploiter le plus grand gisement de gaz au monde, South Pars. Selon le porte-parole du ministre iranien du pétrole, la signature de l’accord international devrait s’effectuer aujourd’hui même, en présence du ministre du pétrole, des directeurs de  la société iranienne Pétropars, la compagnie chinoise CNPCI ainsi la société Total. Il faut savoir que le projet SP 11 (South Pars 11) aura une capacité de production journalière de 1.8 milliards de pieds cubes, ce qui représente un nombre de 370 000 barils de pétrole par jour.

Un projet en deux phases

Le développement du projet SP 11 va se faire en deux phases principales. La première consiste à la construction de deux plateformes, deux lignes de connexion à des traitements de terre existantes ainsi qu’une trentaine de puits. Quand les conditions du gisement le permettront, la deuxième phase du projet sera engagée. Il s’agit de la mise en place d’installations de compressions offshore. La production du projet SP 11 sera utilisée pour alimenter le réseau domestique de l’Iran. Ce n’est pas la première fois que le groupe français Total conclut un accord avec l’Iran. En effet, en 2004, un accord de principe avait été conclu entre les deux parties pour développer ces phases et pour construire une usine de GNL afin d’en traiter la production. Cependant, l’accord de principe n’a jamais été finalisé. Il faut avoir que Téhéran a à sa disposition la deuxième réserve de gaz, après l’ex-URSS et la quatrième réserve mondiale de pétrole. Avec ses 14 000 milliards de m³ de gaz, le champ de South Pars 11 représente à lui seul 8% des réserves planétaires.

Powered by themekiller.com