Home Economie Technologie à Rennes : cultiver des plantes sans terre
Technologie à Rennes : cultiver des plantes sans terre

Technologie à Rennes : cultiver des plantes sans terre

0
0

Fabien Persico, un jeune entrepreneur de 25 ans et récent lauréat des Oscars d’Ille-et-Vilaine, s’est lancé dans la culture artificielle. Cette technique permet en effet de faire pousser rapidement des salades et des herbes aromatiques sans toucher le sol, tout en contrôlant les conditions climatiques.

 

Quelques avantages de la nouvelle technique

Avec ce type de culture, les plantes ont tendance à se développer beaucoup plus vite. Pour les salades par exemple, elles poussent en seulement 45 jours au lieu de 70 dans le cas d’une technique de culture traditionnelle. Un des plus grands avantages de cette nouvelle technique est aussi la possibilité de contrôler les conditions climatiques.

Selon les explications de Fabien Persico, les problèmes liés au vent, à la pluie et aux grêles ne se présentent plus. De plus, la lumière et la température sont toujours favorables au bon développement des plantes puisqu’il est possible de les contrôler à l’aide d’un ordinateur. En d’autres termes, le climat est toujours idéal et la plante ne stresse pas.

 

Produire des légumes et plantes aromatiques tout au long de l’année

La société « Urbanfarm » créée il y a huit mois et spécialisée dans le potager sans terre s’est installée à Saint-Jacques-de-la-Lande pour y commercialiser leur produit. L’entreprise vient en effet de recevoir son premier container qui lui sert de champ de culture, la semaine dernière. D’après Fabien, les restaurateurs qui ont besoin de plantes aromatiques comme la menthe par exemple, importe depuis le Maroc ou l’Espagne.

Or ces produits coûtent cher et ne sont pas toujours frais. Avec ce nouveau concept, sa société peut facilement livrer ce type de produit en 30 minutes suivant la récolte. Outre les plantes aromatiques, l’entreprise peut également faire pousser plusieurs légumes comme les tomates, les melons et les concombres grâce à un mélange de compost biologique et d’eau potable.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com