Home Les Brèves Sol argileux : de nombreuses victimes à Rennes
Sol argileux : de nombreuses victimes à Rennes

Sol argileux : de nombreuses victimes à Rennes

0
0

Pont-Péan, en Ille-et-Vilaine,  la fissure des bâtiments fait beaucoup de victimes. Avec plus de quarante dossiers traités par la mairie, comprendre le comportement des ouvrages est important mais les financer c’est primordial…

 

Constat des dégâts

Christian Labbé, un habitant de l’agglomération de Rennes nous témoigne de sa propre situation « Quand je donne un coup de pioche, l’été, dans mon jardin, c’est dur comme du béton « mais encore « Et l’hiver, c’est de la boue… Je ne comprends même pas comment mes plantes peuvent pousser ! ». Pour son cas, sa maison a était construite dans les années 90 et valaient 280 000 euros au moment de son acquisition. Malheureusement,  son foyer perd un peu plus chaque jour de sa valeur. Maison frêle mais résistante, Christian a déjà fait quelques travaux sur sa demeure : « J’ai même été obligé d’installer un étai sous la poutre de la mezzanine pour éviter qu’elle ne tombe… » et un potentiel emprunt chez son banquier. Mais malgré cela, les travaux restent très coûteux et  le délai de 3 ans proposé par le maire pour trouver des solutions l’inquiète.

 

Les experts en parlent

Malo Gourgeon, ingénieur dans l’entreprise de travaux Uretek, constate  les dégâts et affirme que dans la majorité des cas, les murs se fissurent. L’hypothèse de la sécheresse a été évoquée. Contrairement à d’autres catastrophes naturelles comme les avalanches ou les inondations, le cas ci-après pourrait être répétitif chaque fois qu’une nouvelle sécheresse se présente.

Le Bureau de recherche géologique et minière (BRGM) de Pont Léau découvre, par contre, que toutes les maisons sont bâties sur un sol argileux. Aussi, plusieurs conséquences peuvent se produire sur chaque construction. L’assèchement des sols en période de grande sécheresse entraîne les fissures car le sol se contracte. Par contre, en période de pluie, le sol se gonfle. Il devient alors primordial d’envisager des travaux.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com