Home Les Brèves Rennes : Une quadragénaire planifie et réussit presque le vol de 10 flacons de parfum
Rennes : Une quadragénaire planifie et réussit presque le vol de 10 flacons de parfum

Rennes : Une quadragénaire planifie et réussit presque le vol de 10 flacons de parfum

0
0

Ce fut son attitude suspecte et ses allées et retours incessant qui mirent la puce à l’oreille des vigiles. Ce qui paraît encore invraisemblable, c’est qu’elle avait tout planifié, sauf ce qui s’est produit à la fin.

Il lui fallait du parfum pour noël

Si le vol en soit n’est pas une nouvelle capable de susciter la curiosité, c’est l’âge de la personne incriminée qui prête un peu à confusion. Nous sommes dans le centre commercial de Cleunay à Rennes. Une femme, la quarantaine acquise, fait son entrée dans les locaux et se dirige vers les rayons des parfums. Un âge pareil, cela inspire toujours un certain respect. Mais c’est comme le dit le proverbe : l’habit ne fait pas le moine, eh bien, l’âge ne fait pas le sage non plus.

Elle va commencer à opérer des va-et-vient entre les différents rayons. Si les intentions de la Mémé cleptomane ne semblent pas tout à fait évidentes, c’est le sac en bandoulière qu’elle porte qui attire l’attention sur elle. Les vigiles vont, à partir de ce moment, garder un œil « protecteur » sur la Dame.

C’est au moment où elle s’apprêtait à sortir que les alarmes du portique ont joué le rôle qui est le leur. Elles ont sonné. Interpellée, les agents de sécurité découvrent à l’intérieur du sac 10 flacons de parfum dont la valeur totale a été estimée à 1154 euros, une petite fortune.

Une mémé cleptomane

Un autre détail attire l’attention des agents de sécurité, c’est le sac en bandoulière de la quadragénaire. Ils découvrent que le sac avait été préparé, conditionné pour que les portiques ne soient pas capable de détecter les pastilles des flacons de parfum qu’elle venait de dérober. Mais pas de bol, il semblerait que la chance du voleur avait laissé la pauvre entrée toute seule.

Prise entre les mailles de la police, elle a avoué que les flacons de parfum devaient lui servir pour Noêl, mais ce n’était pas son premier forfait.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com