Home Economie Rennes : PSA repart de l’avant avec des embauches à la clé
Rennes : PSA repart de l’avant avec des embauches à la clé

Rennes : PSA repart de l’avant avec des embauches à la clé

0
0

Le secteur de l’automobile donne des signes de reprises avec des embauches en cours chez PSA. Et oui, après des années de vache maigre, il semble que de nouveau tout semble être revenir presque à la normale pour l’entreprise.

 

Quatrième rendez-vous ce jeudi

Ce jeudi sera donc bel et bien la quatrième journée, après les trois en mars et avril, pour de nouvel recrutement. Effectivement, pour produire la nouvelle Peugeot 5008, PSA a besoin de 200 nouveaux intérimaires qu’il pense recruter lors de cette journée. En plus de la Peugeot 5008, PSA a aussi obtenu le marché pour la construction de la Citroën C5 Aircross, et comme disait un salarié de l’usine : « Sans ces nouveaux véhicules, on parlerait sans doute de la fermeture. Aujourd’hui, la Janais est toujours en vie ». Pour rappel, onze ans plus tôt, l’usine a sorti près de 350000 véhicules en une année, contre seulement 60000 en 2016, à cause de la crise. Mais, tout cela semble faire petit à petit de l’histoire, puisque aujourd’hui l’usine va retrouver un rythme « classique » en 3×8 avec trois équipes de matin, de l’après-midi et de nuit, qui est un plutôt un bon signe, selon Frédéric Julien, DRH du site. Cette année, 100000 véhicules devront sortir de l’usine.

 

« C’était sans doute un mal nécessaire »

A croire Jean-Luc Gicquel, rescapé de l’usine et responsable du syndicat CFE-CGC, la diminution de l’effectif des salariés depuis ces dix ans a été « sans doute un mal nécessaire ». En effet, avec les 3000 salariés en activité, l’usine de Chartres-de-Bretagne est de nouveau très compétitive sur le marché de la construction automobile. « Ils ont montré que le site pouvait être compétitif », disait le DRH. Ainsi, si aujourd’hui l’usine a besoin de nouveaux intérimaires, c’est qu’il fallait du sang neuf dans les équipes pour mieux lancer la machine. Ces quelques 500 personnes prient seulement qu’avec l’arrivée du nouveau crossover de Citroën en fin d’année, il se peut qu’on parlera de CDI sur le site.  

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com