Home Patrimoine Rennes : Le garage atelier de la Courrouze vient d’accueillir la première rame du CityVal
Rennes : Le garage atelier de la Courrouze vient d’accueillir la première rame du CityVal

Rennes : Le garage atelier de la Courrouze vient d’accueillir la première rame du CityVal

0
0

Rennes vient d’accueillir la première rame de la ligne B de son métro dont la mise en service est prévue pour 2020. Livré le vendredi 16 juin par la société allemande Siemens, elle servira, dans un premier, temps à effectuer les premiers tests dynamiques.

 

Le CityVal, livré avant l’heure…

Le CityVal est le tout nouveau joyau construit par la firme allemande pour équiper les lignes de métro de Rennes. Son marché a été gagné en 2010 par Siemens SAS qui, à cet effet, a proposé plusieurs projets dont celui très innovant du CityVal, qui va immédiatement attirer l’attention des autorités rennaises. En effet, ce nouveau métro est vraiment particulier puisque ce sera la première fois que Rennes verra circuler sur ses lignes des voitures montées sur pneumatique et équipées d’un système d’automatisme de type CBTC« Trainguard ».

C’est avec une avance notable sur le délai concédé que Siemens a livré la première rame du métro, le vendredi 16 juin. Deux voitures dont le poids total est estimé à 32 tonnes ont pu quitter les usines de Siemens en Autruche trois jours plus tôt, soit le 13 juin, pour rejoindre le garage atelier de St Jacques à Rennes.

 

Une première rame pour les premiers tests dynamiques

Cette première rame livrée un peu tôt permettra d’équiper la ligne B du métro de Rennes. La première rame sera utilisée en attendant les prochaines livraisons pour effectuer les premiers tests dynamiques. Une étape essentielle avant l’ouverture de la ligne B du métro. A cet effet, les premiers tests se feront sur une distance d’environ 300 m au garage atelier. Mais on prévoit également des tests sur de plus longues distances notamment entre le garage atelier et la future station de la Courrouze (1.4 km).

Le CityVal en termes de capacité est une prouesse technique pour la compagnie Siemens. Il dispose d’une capacité d’accueil de 180 passagers par Rame, mieux que les métros de la ligne A qui peuvent accueillir 150 passagers.

Exploitées par la société de transport Kéolis, ces nouvelles lignes seront ouvertes au public les 14 et 15 octobre prochain pour une visite du site. Notons que l’ouverture officielle du site est prévue pour l’an 2020.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com