Home Culture Plus de 8 000 danseurs sur le parquet rennais de Yaouank
Plus de 8 000 danseurs sur le parquet rennais de Yaouank

Plus de 8 000 danseurs sur le parquet rennais de Yaouank

0
0

Le Parc-expo de Rennes-aéroport accueillait, samedi, le grand fest-noz refermant le festival Yaouank, consacré à la culture bretonne sous toutes ses formes. 8 000 personnes ont dansé jusqu’au bout de la nuit.

Les principales caractéristiques du festival Yaouank

Yaouank est l’un des principaux rendez-vous de la culture bretonne, mais également la vitrine des groupes de musique celtique performants et originaux.

Le festival Yaouank, c’est plus de 1 200 m² de parquet installés dans le hall du parc-expo de Rennes. Des milliers de danseurs sont venus, samedi dernier, de 16 h à 6 h du matin.

Habitués et novices ont dansé en ronde, en chaîne ou en couple

Parmi les participants, beaucoup d’habitués, mais également des novices.

C’est la première fois qu’une bonne poignée de jeunes se sont rendus à un fest-noz. La plupart ont trouvé l’ambiance excellente et conviviale. Cette fois-ci pas d’électro ou de rap, mais de la musique bretonne, ce qui n’a pas empêché les jeunes de profiter de ce festival.

En tout, c’est plus de 8 000 festivaliers ont dansé en ronde, en chaîne ou en couple.

Au programme du festival : Musique traditionnelle et classicisme

Au programme, nous aurions notamment apprécié la crème de la musique traditionnelle avec les frères Guichen accompagnant le chanteur Denez Prigent. Les cinq musiciens de Sparfell n’ont pas encore passé leur bac mais ont impressionné par leur maîtrise scénique.

On notera également les bonnes performances du chanteur Youenn Lange et du musicien électronique Alexis Bocher. Sous le nom de Tchaïd, le duo ne veut pas faire de copier-coller de la musique bretonne à l’electro, afin de ne pas la dénaturer. Il veut surtout trouver leurs points communs et leurs différences, et les mettre en exergue.

Or, tous ces différents hybrides musicaux originaux n’ont pas empêché des groupes plus classiques, tel que War Sav, d’avoir eu un grand succès sur les parquets des festoù-noz. Une chose est certaine : Le public s’est beaucoup amusé en ce week-end breton.

Powered by themekiller.com