Home Société Nouvel affrontement entre individus d’ethnies rivales
Nouvel affrontement entre individus d’ethnies rivales

Nouvel affrontement entre individus d’ethnies rivales

0
0

Un jeune algérien a été poignardé par des individus originaires d’Albanie et de Tchétchénie. Cette affaire qui vient s’ajouter aux nombreuses exactions des mineurs isolés étrangers.

 

Agressions dans la du capitaine Dreyfus

La presse mainstream avait utilisé le terme « originaires des pays de l’Est » pour qualifier les personnes citées dans cette affaire ; ce qui peut être vraiment flou étant donné que le terme englobe plusieurs nationalités avec aucun lien entre elles. En effet, comme nous venons de le signifier plus haut, le jeune homme victime de cette situation est originaire de l’Algérie. Quant à ses agresseurs, ils sont originaires d’Albanie et de Tchétchénie. La jeune victime est âgée de 16 ans. Il n’y a pas longtemps, il était incarcéré dans un établissement pénitentiaire à Orvault. C’est dans la rue du capitaine Dreyfus que les faits se produisaient le mardi 14 décembre dernier. C’est les éléments de la Brigade Anti-Criminalité qui découvrirent le jeune homme. Ce dernier a dû subir une intervention chirurgicale mais son état n’est pas alarmant.

 

Un suspect en garde à vue

Une dizaine de minute avant l’intervention de la brigade, des personnes armées de barres de fer et de bâtons se dirigèrent vers la place de la république. Elles avaient été identifiées et signalées par les agents de la police. Il sera procédé à l’interpellation de ces individus – au nombre de cinq au total – qui seront entendus en garde à vue, mais comme des « témoins ». Après quelques temps, la garde à vue sera levée pour tout le monde en dehors du jeune albanais de 19 ans. L’affaire fait suite à une autre semblable qui s’est produite à l’occasion de la fête foraine où un jeune Géorgien avait été poignardé par des MIE – Mineurs Isolés Etrangers – maghrébins. Dans cette affaire également un algérien était en cause. Il avait été placé en détention provisoire après une mise en examen pour « violences volontaires avec arme et en réunion »

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com