Home Sport Michael Phelps l’homme requin
Michael Phelps l’homme requin

Michael Phelps l’homme requin

0
0

Michael Phelps a réalisé la course la plus atypique de tous les temps. En effet, le célèbre nageur s’est mesuré à un grand requin blanc lors de la Semaine du requin organisée par Discovery Science et qui a été rediffusée le 23 juillet. L’affiche de l’événement donne le ton « Phelps Vs. Shark: Great Gold Vs. Great White ». Pour égaliser ses forces avec le roi des mers, Phelps a porté un aileron mécanique sur mesure dont le  design et les propriétés sont semblables au membre du grand requin.

Swift swimmer

Le membre inspiré de l’aileron du grand requin blanc est l’œuvre de Lunocet. Plus efficace que des membres humains, l’engin permet un déplacement plus rapide grâce à son aspect palmé. La vitesse ainsi acquise est estimée à plusieurs miles par heure au-dessus de la vitesse normale de Phelps. Notez que Phelps a établi un record de 4,47 miles, soit 7,19 km heure lors de compétition de 2009 à Rome. Phelps a par ailleurs déclaré qu’il pouvait atteindre les 8 à 9 km heure. Mais de son côté, l’animal est tout aussi performant grâce à une quille caudale qui génère une poussée fulgurante vers l’avant. A ce titre, Brooke Flammang, professeur adjoint de sciences biologiques à l’Institut de technologie du New Jersey, a déclaré dans un courrier électronique adressé à  Live Science que tout animal aquatique doté d’une queue est capable de se projeter vers l’avant dans un sprint final. Dans une étude entreprise par Flammang sur la locomotion des requins, le scientifique a constaté que la vélocité des requins était tributaire de leur capacité à enraidir leur queue à chaque mouvement.

Phelps et sa nageoire

Les mouvements générés par la nageoire artificielle de Phelps s’apparenteront donc à ceux de la queue d’un dauphin plus que ceux d’un requin. Selon la société à l’origine de ce projet, ses fonctions portent principalement sur la production de «forces de levage», semblable à une aile d’avion. Ainsi, l’aileron peut permettre à Phelps de nager jusqu’à 12 km heure tandis que le grand requin blanc lui est en mesure d’aller jusqu’à 40 km heure en rafales courtes selon le Reef Quest Center for Shark Research.

Powered by themekiller.com