Home Economie Marché automobile mondial : très disputé, la Chine en tête
Marché automobile mondial : très disputé, la Chine en tête

Marché automobile mondial : très disputé, la Chine en tête

0
0

Actuellement, la Chine reste le premier marché automobile mondial, un marché très disputé par les constructeurs étrangers ainsi que les marques chinoises qui sont en plein essor.

Ayant bénéficié d’un rabais de TVA, les ventes de véhicules particuliers ont explosé de 15 % en 2016 (environ 24,38 millions véhicules sur 28,03 millions ont été vendus), d’après la CAAM (China Association of Automobile Manufacturers). Cependant, les ventes devraient se tasser cette année avec la réduction de moitié de cet avantage fiscal.

Néanmoins, le marché devrait continuer sur cette voie avec l’essor fulgurant des SUV (4×4 urbains), avec 9,05 millions d’unités vendues (hausse de 45%) l’an dernier.

Les marques chinoises montent en puissance dans ce domaine, accaparant environ 60 % des ventes de 4×4 urbains dans le pays en 2016, d’après toujours la CAAM.

Ainsi, les marques chinoises représentaient 43,2 % du marché national en 2016, égratignant la suprématie des autres marques étrangères.

Les groupes chinois tentent d’adapter leur gamme avec la multiplication des modèles de SUV ainsi que les modèles de voitures électriques, eux aussi en plein essor.

Les ventes de voitures propres (hybrides ou 100% électriques) ont bondi de 53 % l’an dernier (507.000 unités vendues).

Les groupes automobiles internationaux tiennent cependant à s’implanter en Chine à travers des coentreprises avec les groupes étatiques chinois, développant ainsi des marques conjointes avec eux.

Allié de Volkswagen depuis trois décennies et de General Motors depuis presque vingt ans, Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC) tient la tête du classement des constructeurs en Chine. Le groupe a vendu 6,47 millions de véhicules en 2016, soit environ 23 % du marché, selon la CAAM.

D’ailleurs, Volkswagen et General Motors profitent  bien de leur longue implantation. Le groupe allemand a vendu 3,98 millions de véhicules en Chine et à Hong Kong en 2016 (+12,2 %), faisant de lui le premier constructeur étranger en Chine. Le groupe américain quant à lui a vendu 3,87 millions d’unités en Chine continentale (+7,1 %).

Dongfeng Motor, est à la deuxième place du classement en s’accaparant de 15,3 % du marché avec 4,28 millions d’unités vendues en 2016. Le groupe a multiplié les alliances avec Honda, Nissan, Renault et PSA, Kia et Yulon.

Allié de Toyota et de Volkswagen-Audi, First Automotive Works (FAW) arrive en troisième position en vendant quelque 3,11 millions de voitures en 2016, soit 11,1 % du marché.

Partenaire de Ford, Changan est au quatrième rang, en écoulant 3,06 millions de véhicules. Le groupe américain a rapporté la vente de 1,27 million de véhicules (+14 %) pour 2016.

Powered by themekiller.com