Home Société Lourd bilan de la sécurité routière pour Ille-et-Vilaine
Lourd bilan de la sécurité routière pour Ille-et-Vilaine

Lourd bilan de la sécurité routière pour Ille-et-Vilaine

0
0

Les chiffres de l’année 2016 sont tombés et ils ne sont pas bons. Cependant, en 2015, le département d’Ille-et-Vilaine avait comptabilisé un nombre, historiquement bas, de morts dans un accident de la route. Aussi, qu’est-ce qui a causé ce revirement de situation ?

 

Indicateurs dans le rouge

En 2015, le département a connu 42 personnes tuées. Un chiffre qui a marqué car il était très bas. Pour ce qui est de 2016, c’est tout à fait le contraire puisque l’Ille-et-Vilaine a à son actif 54 morts. Une triste tendance pour ce département où dorénavant, tous les indicateurs sont dans le rouge.

A part le nombre de morts, une hausse est également constatée au niveau du nombre de blessés et d’accidents survenus. En effet, le nombre d’accidents a augmenté de 15,2% tandis que celui des blessés est de 13,5%. Selon le préfet d’Ille-et-Vilaine, Christophe Mirmand, « Près de la moitié des accidents mortels sont liés à des trajets du quotidien. Les conducteurs relâchent l’attention sur des trajets qu’ils connaissent ou commettent des fautes d’inattention ». Et au procureur de la République de Rennes, Nicolas Jacquet, d’ajouter que « Le non-respect des règles de priorité a ainsi causé la mort de 10 personnes, soit 19 % des accidents mortels ».

 

L’alcool et les stupéfiants en cause

Cette hausse du nombre de tués est aussi due à la consommation d’alcool et l’usage de stupéfiants. Ainsi, 21 personnes ont trouvé la mort sur les routes d’Ille-et-Vilaine en 2016 à cause de ces substances. D’ailleurs, pour lutter contre les comportements dangereux produits par les stupéfiants et l’alcool, la justice a décidé de confisquer définitivement le véhicule des chauffards.

Nicolas Jacquet a expliqué que « Nous avons confisqué 178 voitures l’an dernier à Rennes, contre 60 en 2015. C’est un moyen de lutter contre la réitération des délits ». Un moyen estimé pratique et qui peut faire réfléchir avant de conduire en état d’ébriété.

 

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com