Home Société Louis Pautrel n’exclut pas une candidature à la présidence
Louis Pautrel n’exclut pas une candidature à la présidence

Louis Pautrel n’exclut pas une candidature à la présidence

0
0

Nous parlons bien sûr ici de l’agglomération de Fougères. En effet, le vendredi 6 janvier dernier, Louis Pautrel évoquait l’éventualité de présider l’agglomération.

 

Le maire critique la réforme territoriale

C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux au Ferré. L’ex-président de Louvigné communauté, qui n’a pas passé une année 2016 bien réconfortante, a abordé plusieurs points dans son allocution. Entre autres, on note la critique à propos de la réforme territoriale. « La loi Notre, votée en août alors que les parlementaires étaient en vacances, a mis fin aux communautés de communes de moins de 15 000 habitants. Nous sommes 8 500, il a été décidé de nous regrouper avec Fougères » râle Louis Pautrel qui continue en affirmant « C’est comme ça aujourd’hui. Les petits, on les supprime ». Le maire de Ferré n’a pas manqué de rappeler les difficultés que les élus avaient traversé pour constituer le nouveau territoire. « Le pays de Fougères ne s’est pas présenté rassemblé ». On notait des conflits de génération, un manque de confiance, des visions opposées…

 

Une confirmation dans les jours à venir

Louis Pautrel confiait « À plusieurs reprises je me suis posé la question : De quelle manière puis je me faire comprendre, entendre ? (…) Je n’ai pas trouvé la réponse ». Mais le canton de Louvigné devra bien trouver le moyen de se faire une place dans la nouvelle agglomération. Parvenir à la présidence serait un moyen parfait. Louis Pautrel déclare donc « Je ne sais pas encore ce que je vais faire. La présidence de l’agglomération, un poste de vice-président, une autre élection, d’autres hypothèses… Je n’exclus rien du tout ». Il ajouta « Il est envisageable que je sois candidat à la présidence de l’agglomération le 16 janvier prochain. Il y a eu de nombreuses personnes, élus et habitants du pays de Louvigné qui m’ont demandé de continuer à me battre pour ce territoire, d’être offensif. Depuis plusieurs années, j’ai la confiance des acteurs locaux et des habitants. Je n’ai pas le droit de les décevoir ». Bien qu’étant déterminé, il s’est tout de même montré prudent. Sa réponse définitive est attendue les jours à venir.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com