Home Les Brèves Levothyrox : les patients s’insurgent du lancement de la nouvelle formule
Levothyrox : les patients s’insurgent du lancement de la nouvelle formule

Levothyrox : les patients s’insurgent du lancement de la nouvelle formule

0
0

Face à la polémique causée par les effets secondaires du Levothyrox, un numéro vert vient d’être mis en place par l’ANSM. L’objectif de cette mission est de récolter des informations venant des patients qui utilisent ce médicament.

De son côté, l’AFMT lance une pétition pour dénoncer la mise sur le marché de la nouvelle formule du Levothyrox.

Une formule de trop

Pour l’AFMT, l’Association française des Malades de la Thyroïde, la nouvelle formule du médicament contenant du Levothyrox est une véritable catastrophe.

Rappelons que le Levothyrox est prescrit pour soigner les personnes souffrant de l’hypothyroïdie  ou de thyroïdectomie. Or, l’usage même du médicament cause déjà chez les patients de nombreux effets indésirables (douleur musculaire, problème cardiaque, faiblesse, etc.).

Depuis, une nouvelle formule du médicament contenant le Levothyrox a été mise sur le marché. Offusquée par cette nouvelle décision, l’AFMT ne compte pas rester sans rien faire. D’après Chantal L’Hoir, la nouvelle forme du Levothyrox n’a pas atténué les effets secondaires. Au contraire, elle a provoqué des maladies plus graves chez les patients.

Bien qu’un numéro vert vienne d’être créé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, l’AFMT a, quant à elle, déjà réuni des signatures (68 000 en tout) à titre de pétition. Pour l’association, cette pétition est adressée directement à l’ANSM et à l’industrie qui la fabrique.

Pour la fondatrice de l’AFMT, le Levothyrox lui aurait fait vivre les martyres avec des crampes insupportables au niveau des cuisses. Avec les douleurs et la fatigue incessante, Chantal L’Hoir a tout bonnement arrêté de prendre le médicament. Questionnée sur d’autres cas, Chantal L’Hoir parle d’un patient qui s’est retrouvé à l’hôpital pour des problèmes respiratoires à cause du Levothyrox.

Outre le numéro vert, l’ANSM a préféré donner des recommandations aux patients. Selon celle-ci, les patients devront se remettre aux conseils uniquement de leurs médecins traitants.

Le numéro vert peut être appelé du lundi au vendredi aux heures de bureau.

Powered by themekiller.com