Home Economie Les loyers de Rennes sont deux fois moins chers qu’à Paris !
Les loyers de Rennes sont deux fois moins chers qu’à Paris !

Les loyers de Rennes sont deux fois moins chers qu’à Paris !

0
0

Connaissez-vous les prix du marché de l’immobilier en cette rentrée 2016 sur Rennes ? Voyons ensemble pourquoi les studios sont pris d’assaut cette année dans cette ville bretonne.

Rennes en 2016, c’est moins cher que la capitale !

La ville de Rennes compte plus de 60 % de locataires. Le maître du secteur de la location entre particuliers, LocService.fr, a publié une étude sur le marché locatif 2016 à Rennes.

Elle se base sur un échantillon de plus de 1 500 offres. Elle dévoile que le loyer moyen, charges comprises, est de 476 € par mois dans la ville bretonne. Ainsi, les loyers de Rennes sont deux fois moins chers qu’à Paris !

On peut donc affirmer que le loyer moyen est inférieur à la moyenne en province, qui est lui estimé à environ 564 €. Par rapport à la capitale, l’écart se creuse nettement puisque la ville bretonne est 53 % moins chère que Paris !

Les prix de l’immobilier à Rennes en 2016

Voici les prix de l’immobilier, par ordre croissant, sur la ville de Rennes :

  • Les chambres se louent environ 326 € pour une surface de 14 m².
  • Pour ce qui est des studios, il faut débourser 399 € pour 21 m², tandis que pour les appartements T1, il faudra environ compter 434 € pour 28 m².
  • En ce qui concerne les appartements T2, la surface est de 40 m² et le loyer moyen est lui de 532 €.
  • Un T3 de 65 m² se loue, quant à lui, 681 €.
  • Les très grands appartements sont négociés environ 783 €, avec charges comprises.
  • Quant aux maisons, elles se louent environ 1053 €. Or, c’est un chiffre à relativiser au vu de leur nombre assez modeste.

Les studios pris d’assaut à Rennes en cette rentrée 2016

A l’échelle de la région Bretagne, Rennes et son m2 à 14,46 € se situe en haut du panier. En effet, la ville devance ses voisines Saint-Malo avec 12,65 €, ainsi que Vannes avec11,39 €.

Ville étudiante, ce sont évidemment les studios qui sont les biens plus recherchés dans la capitale bretonne. Cela représente près de 38 %, soit plus d’un tiers, des locations effectuées sur le site depuis le début de l’année 2016.

Enfin, les grands appartements ainsi que les maisons représentent seulement 4 % du marché.

Powered by themekiller.com