Home Santé L’asthme et la bronchite chronique ont fait plus de 3,6 millions de morts en 2015
L’asthme et la bronchite chronique ont fait plus de 3,6 millions de morts en 2015

L’asthme et la bronchite chronique ont fait plus de 3,6 millions de morts en 2015

0
0

L’année 2015 a été particulièrement meurtrière pour les gens atteints de la BPCO et de l’asthme selon le constat fait par la revue scientifique The Lancet Respiratory Medicine.

Le monde compte de plus en plus d’asthmatiques

3,6 millions, c’est le nombre de personnes décédées en 2015 à cause des maladies respiratoires. Selon la revue The Lancet Respiratory Medicine qui a fait le constat, deux types de maladies sont à l’origine de cette hécatombe : la BPCO et l’asthme.

Le premier, la BPCO ou bronchopneumopathie chronique obstructive, résultant du tabagisme et de la pollution de l’air,  serait la quatrième ayant causé le plus de décès en 2015. La BPCO, incluant également des maladies voisines comme la bronchite chronique grave et l’emphysème, a fait en 2015 plus de 3,2 millions de morts dans le monde.

Pour ce qui est de l’asthme, elle a provoqué le décès d’environ 400 000 personnes dans le monde cette année-là. Bien que l’asthme soit deux fois plus fréquent, la bronchopneumopathie chronique obstructive, quant à elle, est huit fois plus mortelle.

Afin que l’étude soit plus exhaustive, les scientifiques ont choisi 188 pays pour faire leur enquête. Un laps de temps assez long, de 1990 à 2015, a été pris pour arriver à de tels résultats. Ainsi pendant cette période, le taux de mortalité causé par la BPCO a augmenté de 12 % tout en prenant en compte le facteur croissance démographique et le vieillissement de la population.

Si les cas de mortalité causés par l’asthme ont diminué d’un quart au cours de cette période, la fréquence de la maladie s’est accrue de 13 % causant ainsi plus de 358 millions de morts au fil des années.

Pour Theo Vos, le chercheur qui est à l’origine de l’étude, les deux cas de maladie sont tout à fait curables et peuvent être même prévenus à temps.

La cause exacte de la BPCO et l’asthme demeure encore floue pour les scientifiques bien que la thèse du tabagisme, des fumées et des particules allergènes soit la plus acceptée.

Powered by themekiller.com