Home Société La police arrête 5 suspects dans une affaire de réseau de prostitution de mineure
La police arrête 5 suspects dans une affaire de réseau de prostitution de mineure

La police arrête 5 suspects dans une affaire de réseau de prostitution de mineure

0
0

La semaine dernière, la police a interpellé cinq personnes dont quatre sont en détention provisoire. Celles-ci sont suspectées d’avoir mis en place un réseau de prostitution de mineure qui officie à Paris et en Bretagne.

Des arrestations à Malakoff et Rennes

L’affaire que vient de révéler la police judiciaire de Paris est une des plus graves. Des personnes malintentionnées ont mis en place un réseau de prostitution qui fonctionnait à Paris et en Bretagne. Les agents de la BRP – entendez Brigade de Répression du Proxénétisme – une division de la police de judicaire de Paris, ont été informés au printemps dernier de l’existence du réseau. Selon leur source, un homme de 27 ans organiserait en région parisienne, la prostitution de mineure. Pour démanteler ledit réseau, une enquête a été ouverte par les éléments de BRP. Ladite enquête a porté ses fruits puisque la semaine dernière à Malakoff dans les Hauts-de-Seine et à Rennes en Ille-et-Vilaine, 5 personnes ont été arrêtés. Parmi elles, 4 ont été mises en examen et ont fini par être placé en détention provisoire.

Des filles de 17 ans contraintes de vendre leur corps.

Les policiers de la BRP ont rapidement identifié le jeune homme signalé par leur source avant de mettre la main sur ses présumés complices. Parmi ceux-ci on pouvait identifier une femme âgée de 19 ans qui était chargé de recruter de nouvelles filles pour le réseau. Selon une source proche de l’enquête, « Une dizaine de jeunes filles, déscolarisées et en rupture familiale, étaient sous l’emprise de ce proxénète […] Il se montrait très menaçant et violent avec elles quand elles refusaient de se soumettre à ses demandes. Il n’hésitait pas à exhiber une arme à feu sous leurs yeux. Au moment de son interpellation, il se trouvait avec une mineure de 16 ans »

Les filles victimes de ce proxénète, âgée de 17 ans pour la plupart, sont contraintes de vendre leur corps à divers endroits à Paris, à la Plaine-Saint-Denis, et autres.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com