Home Société La métropole rennaise métamorphosée par sa politique de l’habitat
La métropole rennaise métamorphosée par sa politique de l’habitat

La métropole rennaise métamorphosée par sa politique de l’habitat

0
0

Rennes métropole avait fixé comme objectif, il y a quelques années, dans son programme local de l’habitat, de construire 4000 logements chaque année. L’impact de cette politique peut aisément se voir aujourd’hui.

 

Un programme destiné à changer le visage de la métropole

Le PLH – Programme Local de l’Habitat – est un outil de prévision et de programmation par lequel la métropole rennaise prévoit une répartition équilibrée des logements sur son territoire. Rennes métropole effectue  donc chaque année, une étude de la démographie et un point du nombre de logement déjà construits dans ses communes et de leur qualité, pour évaluer l’engagement de chacune de ses 43 communes et déterminer les actions concrètes à exécuter. Depuis le début de ce programme on constate l’impact de cette politique « volontariste » sur les diverses communes.  Actuellement, la signature du programme local de l’habitat pour l’exercice 2015-2020 est en cours. Les communes vont donc s’accorder, une fois de plus, sur les objectifs pour les années à venir.

 

Un programme à succès

A chaque fois, le programme définit dans le détail toutes les actions à entreprendre : les types de logements (maisons, appartements, maisons groupées…), leur nombre et leurs répartitions entre logements libres et logements aidés. Pour le PLH 2005-2014, l’objectif était la construction de 36.000 logements sur l’ensemble de toutes les 43 communes. Cet objectif avait largement été atteint puisque 37.500 logements seront construits durant ladite période. En conséquence, les prix ont été baissés aussi bien pour la location que pour l’acquisition. Ceci a même fait que de sa quatrième place de ville la plus chère de France, Rennes est passée à la douzième place. Aussi, les attributions pour le logement social se font désormais en moins de temps. Le délai est, en effet, divisé par deux. Toute chose facilitant donc l’accès au logement pour les populations.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com