Home Les Brèves La libre circulation des armes à feu au profit des terroristes ?
La libre circulation des armes à feu au profit des terroristes ?

La libre circulation des armes à feu au profit des terroristes ?

0
0

Bien que la détention des armes à feu soit légale selon la réglementation en vigueur aux États-Unis, un contrôle plus strict au niveau de leurs manipulations s’impose selon les autorités du pays.

Une sécurité compromise

Dans la nuit du dimanche 1er octobre 2017, 58 personnes ont trouvé la mort et 500 autres blessées au cours d’une fusillade effectuée par un homme de 64 ans du nom de Stephen Paddock.

Le tireur a fait usage d’un fusil semi-automatique modifié en automatique à partir d’un mécanisme de « bump stock », rendant ainsi l’arme très meurtrière.

En alerte, les autorités américaines souhaiteraient établir une loi plus stricte concernant l’utilisation de ce modèle d’armes à feu dans l’avenir pour mieux garantir la sécurité des citoyens face à la réalité de la menace.

Une réaction latente

Bien que conscient de la gravité de la situation, le pouvoir américain en place semble retarder sa réaction en matière de réglementation et de gestion de crise. Pourtant, le Président de la république Donald Trump a fait une déclaration assez claire concernant la nécessité d’une réforme et a fait appel aux autres entités politiques pour demander leur soutien et leur participation effective.

L’idée étant de briser les barrières de divergence politique pour faire front d’un commun accord au problème de l’insécurité qui risque de devenir ingérable dans un futur très proche.

Face à la menace, un appel des démocrates, par la voix de la sénatrice Diane Feinstein, est même lancé pour une interdiction pure et simple de cette arme devenue désormais très dangereuse dans le milieu civil.

L’histoire des États-Unis d’Amérique est certes teintée d’attentat meurtrier, comme le meurtre par balle du maire George Moscone en 1978, mais celui de Las Vegas dépasse de loin les précédents en nombre de victimes.

Une réaction s’impose …

Powered by themekiller.com