Home Société La fin de la droite en Bretagne
La fin de la droite en Bretagne

La fin de la droite en Bretagne

0
0

La Bretagne telle qu’elle est actuellement sur le plan politique risque de disparaître. Avant même que les élections ne commencent, ça s’agite déjà dans la région. Les élections n’auront lieu que le 11 et 18 juin 2017, mais le vent du changement souffle déjà sur la Bretagne où l’on a du mal à annoncer un pronostic pour les prochaines législatives. Actuellement, la Bretagne possède 6 députés de la droite sur les 35 en poste.

L’avancée de la droite freinée

Malgré la volonté de vouloir acquérir de nombreux sièges pour les prochaines législatives, la droit n’ira certainement pas plus loin lors des prochaines élections. A vrai dire, les personnes qui représentent l’image de la droit en Bretagne ont ces derniers temps perdu en notoriété, que ce soit par les idéaux qu’ils véhiculent ou par leur notoriété. Une aubaine pour le Front National qui connaît depuis quelques temps une montée fulgurante dans de nombreuses régions de la France, multipliant les campagnes de dédiabolisation du parti aux yeux du public et en avançant des idées qui le rapproche des électeurs. Ainsi, lorsque la droite perd certains de ses électeurs ou installent malgré eux le doute dans le cœur de ces derniers avec leurs propos, c’est la droite qui est consciente des changements de la Bretagne qui en ressort bénéficiaire.

Le Front national, un adversaire de taille

Même dans des circonstances qui ne sont pas à leur avantage, le Front National a réussi à semer le doute et à perturber la stabilité des autres partis au cours de l’année précédente. Avec le gros travail que font les supporters du FN pour recruter de nombreux partisans, il n’y a pas de raisons pour que le parti n’avance pas. D’ailleurs, avec la perte de notoriété des grands partis, le FN qui fait de son mieux pour consolider le parti peut réserver des surprises. Oui, le FN n’est certainement pas le plus grand favori dans les sondages, mais l’élection de Donald Trump de l’autre côté de l’Atlantique nous montre bien à quel point la tendance peut s’inverser le jour de l’élection.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com