Home Economie JVC Kenwood veut fermer son usine de Janzé
JVC Kenwood veut fermer son usine de Janzé

JVC Kenwood veut fermer son usine de Janzé

0
0

Plus de 50 personnes travaillent dans l’usine de Kenwood à Janzé. La spécialité de cette société est de confectionner des autoradios GPS. Or, avec l’évolution du marché et la pose en série dans les automobiles, l’entreprise veut tout simplement fermer cette usine bretonne.

Le point sur la situation à Janzé

Les 58 salariés de JVC Kenwood ont eu la triste information de cette volonté de fermeture concernant l’entreprise, il y a plusieurs jours. Tadashi Ogawa, président directeur général du groupe, était même présent lors de cette annonce.

L’autoradio GPS était dans le temps un produit-phare que les amateurs désiraient tous dans leur automobile. Dotés d’un large écran, ces appareils dévoilent une navigation facile. En outre, la radio est également intégrée.

Or, désormais ces produits sont proposés en série. Le marché s’est transformé et s’est métamorphosé d’un client consommateur à une production destinée et conçue pour équiper l’automobile directement. C’est pourquoi, JVC Kenwood Electronics a totalement réorganisé son groupe. En effet, l’audit interne a conclu de terminer la production de l’usine.

Si la reprise n’est pas possible, tous les emplois, sans exception, seront supprimés. Il faut noter qu’une majorité de femmes occupent ces postes. C’est un très gros coup dur pour Janzé et ses alentours.

Quelle est la spécialité de JVC Kenwood ?

L’usine de Janzé a pour spécialité la fabrication de systèmes de navigation embarquée pour automobiles. Implanté sur la commune bretonne depuis 58 ans, Kenwood a fusionné il y a quelques années avec un autre groupe d’électronique japonais. Le nouveau groupe a été alors nommé JVC-Kenwood Holdings, correspondant à J & K Holdings.

Il faut noter que Janzé est la dernière unité de fabrication du pays. Sur le globe, l’entreprise compte plus de 18 000 employés, répartis dans différentes unités de fabrication et de commercialisation.

Un plan social en vue pour JVC Kenwood ?

Afin de ne pas abandonner ses salariés, la société désirerait trouver une solution de reprise concernant l’usine de Janzé. En effet, le groupe a missionné un cabinet de conseil en ressources humaines. Il s’agit du cabinet BPI, qui est localisé à Rennes. Cela pourrait prendre plusieurs mois. Dans le pire des cas, il y aura un plan social et les 58 emplois seront malheureusement supprimés.

Powered by themekiller.com