Home Les Brèves Iles Vierges britanniques : 100 détenus parviennent à s’évader à la suite du passage d’un ouragan
Iles Vierges britanniques : 100 détenus parviennent à s’évader à la suite du passage d’un ouragan

Iles Vierges britanniques : 100 détenus parviennent à s’évader à la suite du passage d’un ouragan

0
0

Après les ravages causés par le passage de l’ouragan Irma, les Iles Vierges britanniques devront faire face à un autre problème : l’évasion de plus de 100 prisonniers.

De très dangereux détenus dans la nature !

Ils étaient plus de 100 prisonniers à avoir profité du chaos engendré par le passage de l’ouragan Irma. La prison située dans l’une des Iles Vierges britanniques n’a pas résisté au déferlement des rafales d’Irma. 100 détenus en ont donc profité pour s’évader.

Étant donné qu’il s’agit des plus dangereux détenus, cette situation menace réellement la vie sociale sur ce territoire britannique. D’ailleurs, c’est tout l’ordre social dans les Iles Vierges britanniques et le reste des Caraïbes qui risque d’être inexorablement déstabilisé par cette évasion.

Des militaires hautement équipés ont été déployés sur place dans les premières heures qui suivirent l’évasion. Arrivés sur l’Ile, ces soldats ont eu pour principale mission de rattraper les fugitifs et de sécuriser la population locale. Les premières chasses à l’homme ont permis de rattraper plus d’une quarantaine de détenus.

Pour remédier à la situation, les autorités pénitentiaires des Iles Vierges britanniques travaillent déjà en étroite collaboration avec Sainte-Lucie pour le transfert de prisonniers dans cette île.

Le Royaume-Uni a été pointé du doigt pour sa lenteur dans la gestion des risques. Ce retard est sans doute la conséquence indirecte des séries de fausses rumeurs sur des évasions.

Très touchées par Irma, les Caraïbes devront bénéficier d’une aide d’abord des États souverains (Royaume-Uni, France, Pays-Bas, États-Unis) puis par la communauté internationale.

Powered by themekiller.com