Home Environnement Histoire des moments forts de la Maison Chopard
Histoire des moments forts de la Maison Chopard

Histoire des moments forts de la Maison Chopard

0
0

Cette maison est internationalement connue pour son artisanat d’excellence en horlogerie et en joaillerie. Chopard, née en 1860 dans le Jura suisse, fabriquait des chronomètres et des montres de poche. A la fin du XIXe siècle, le succès est tel que la cour du Tsar Nicolas II adoptera ces montres d’une grande exigence technique. La Russie viendra d’ailleurs influencer le dessin d’une collection de montres « Impériale » bien plus tard…

Chopard_Fleurier
La manufacture Chopard à Fleurier

A l’époque moderne, un développement international

En 1976, apparaît le symbole fétiche de la maison Chopard, des diamants mobiles pris dans le verre saphir de la montre Happy Diamonds. Les montres seront par la suite inspirées par la plongée et les courses d’automobiles classiques. 1985 est une date importante, où naît le Happy Clown, avec son ventre repu de pierres précieuses en mouvement : c’est l’avènement de la section joaillerie.

En 1996 la Manufacture est construite à Fleurier pour y créer les mouvements des montres : une rareté dans le monde de l’industrie horlogère. C’est là que la marque initiera ses pôles de formation et d’éducation, qui seront récompensés en 2008.
Une certaine Palme d’Or est redessinée par Caroline Scheufele pour le Festival de Cannes en 1998, et les bijoux de la Maison rehaussent les tenues des plus grandes actrices. Un festival qui devient intimement lié à la marque, qui créera le Trophée dédié aux jeunes acteurs, en 2001.

Les innovations en horlogerie s’enchaînent, la marque devient le chronométreur officiel du Grand Prix de Monaco Historique, et ouvre en 2006 les portes du Musée L.U.CEUM à Fleurier, consacré à l’horlogerie. La Maison fêtera notamment son 150e anniversaire par l’éblouissante collection Haute Joaillerie Animal World : des bijoux originaux sur le thème animalier, d’une impeccable virtuosité technique.

Chopard évolue avec son époque : 2013, année charnière

Pionnière en le domaine, la marque ouvre la voie à l’artisanat de luxe éco-responsable en lançant le programme « Le Voyage« . Caroline Scheufele et Livia Firth (créatrice pour Eco Age et initiatrice du Green Carpet Challenge), ont établi ce partenariat pour garantir un or certifié « Fairmined » et des diamants agréés par le Responsible Jewellery Council.

L’or Fairmined provient de petites mines artisanales où les normes internationales sont rendues plus exigeantes encore que les règles en vigueur. Le minerai est payé à son juste prix, et une incitation financière permet d’encourager une exploitation plus responsable. Des primes sont versées afin de protéger l’environnement et d’améliorer la condition sociale des mineurs. C’est l’ONG sud-américaine Alliance for Responsible Mining qui a créé « Fairmined », contribuant ainsi à une plus juste gestion des matières premières et à une meilleure prise en compte de l’écologie (l’utilisation du cyanure est proscrite).

Chopard_Or
Chopard utilise de l’Or certifié « Fairmined » en provenance de mines artisanales.

La certification attribuée par le Responsible Jewellery Council va permettre d’examiner l’éthique des affaires, le respect des droits de l’homme, les conditions de travail, l’aspect environnemental, la gestion des fournisseurs et des sous-traitants et le management (pour les plus grandes entreprises).

Des créations de luxe éco-responsables

Chopard Green Carpet
Collection Green Carpet Haute Joaillerie de Chopard

Dès 2013 Chopard présente la collection Green Carpet Haute Joaillerie : de délicates palmes en or de Bolivie, serties de diamants taille marquise, à l’élégance intemporelle.
L’horlogerie présentera sa première montre en or certifié « Fairmined » en 2014. La L.U.C Tourbillon QF Fairmined est née : elle remportera d’ailleurs le Grand Prix d’Horlogerie de Genève en 2017, et sa prestigieuse Aiguille d’Or.
C’est à l’occasion du Festival de Cannes de 2014 qu’est dévoilée la Palme d’Or, désormais fabriquée en or certifié « Fairmined ».
La collection Palme Verte est lancée, c’est une ligne de petite joaillerie en or jaune 18 carats «Fairmined», à la fois simple et finement ciselée.
2014 et 2016 sont des années de prestige pour la marque, qui sort ses collections Happy Hearts et Happy Diamonds, toujours inspirées par des diamants et des cœurs turbulents, remuants dans leur boitiers sertis d’or ou sous glace saphir. Happy Hearts est une gamme de bijoux jeune et amusante, qui multiplie les cœurs et les petits diamants avec légèreté. Happy Diamonds réinvente le jonc pour l’orienter de façon plus contemporaine, ouvert, il est ponctué de coeurs et de diamants sertis.

L’actualité de Chopard, toujours dans la lumière

2018 : l’icône mode Aymeline Valade dirige une série de photographies et pose pour la Maison. Elle propose une façon moderne de porter les dernières créations de la marque, formées de petits cubes délicatement articulés. Sa blondeur et sa sophistication naturelle s’accordent aux bijoux discrets et contemporains de la collection Ice Cube Fairmined.

Aymeline-Valade-wears-Ice-Cupe-Pure-Collection-(2)
La collection Ice Cube Pure portée par l’actrice et mannequin française Aymeline Valade.

Du 22 au 27 mars 2018 : Basel World accueille les dernières collections, depuis des années présentes au plus grand événement du luxe. 700 marques d’excellence présentent leurs créations à Bâle, dans un cadre somptueux consacré aux plus grandes Maisons, mais aussi aux acheteurs et à la presse de luxe.

Powered by themekiller.com