Home Sorties Fougères: Le jardin du Val-Nançon « ils voyageaient dans le temps »
Fougères: Le jardin du Val-Nançon « ils voyageaient dans le temps »

Fougères: Le jardin du Val-Nançon « ils voyageaient dans le temps »

0
0

Les 24 et 25 juin derniers, il se déroulait dans le jardin du Val-Nançon, à Fougères, le festival des Riches Heures. Pendant ces deux jours, les passionnés faisaient revivre le Moyen-Âge au public ayant massivement fait le déplacement.

 

Plus d’affluence que prévu

C’est dans l’après-midi du 25 juin que le Festival des Riches Heures a connu son épilogue. Organisé par l’association les Fous Gèrent, ce festival qui est à sa 5e édition a permis encore une fois au public de faire le voyage dans le temps. Et cette année, ce festival est un succès. En effet, bien qu’on ne puisse affirmer avec exactitude le nombre de personnes ayant effectué le déplacement, les organisateurs de ce festival remarquent une affluence largement au-dessus de celle qui avait été notée il y a deux ans, lors de la quatrième édition. On compterait 10 000 personnes au minimum à ce festival. Pour l’édition de cette année, les Fous Gèrent expérimentaient une formule. Durant les deux jours, un château était entièrement consacré au festival. « Avoir le château pendant deux jours a permis d’expérimenter des choses, mais cela a aussi permis de mesurer le temps qu’il faut pour mettre en place des spectacles », explique Jacqueline Santamaria, adhérente de l’association.

 

Le château attaqué

Pour les prochaines éditions du festival, rien n’est encore prévu. « On a testé une formule, maintenant il faut la pérenniser. Le but n’est pas d’augmenter à chaque fois le potentiel. Il faut y aller lentement et sûrement, on ne veut pas éreinter les bénévoles et les membres de l’association. » a expliqué Jacqueline Santamaria. Rappelons que vingt-sept compagnies médiévales s’étaient installées dans le cadre de ce festival. Chaque compagnie s’est attelé à reproduire de la façon la plus conforme qu’il soit, certains modes de vie et habitudes qu’avaient les hommes au Moyen-Âge. Les 160 bénévoles ont même monté un spectacle de l’attaque du château. C’est un tour de force auquel ont participé une cinquantaine d’acteurs et de figurants.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com