Home Emploi Fougères : 270 emplois de JB Martin menacés
Fougères : 270 emplois de JB Martin menacés

Fougères : 270 emplois de JB Martin menacés

0
0

JB Martin a été placé en redressement judiciaire à la fin du mois de juin. Les syndicats sont en train de remettre en cause la gestion que fait Alter Finance, l’actionnaire historique présidé par Francis Lagarde. Alors que l’entreprise emploie 269 salariés, la situation de ces derniers devient incertaine.

 

Une ingérence de l’actionnaire        

Il s’agit d’un nouveau coup dur pour le chausseur fougerais et sa filiale de distribution. En effet, le 28 juin, le Tribunal de Commerce de Paris les a placés en redressement judiciaire. Il est donné jusqu’au 21 juillet aux candidats au rachat pour déposer leurs offres. Aujourd’hui, le fonds d’investissement Alter Finance, actionnaire historique de JB Martin depuis 1986, détient 100 % du capital de l’entreprise. Le secrétaire CFDT du comité d’entreprise, Yannick Desneux, affirme « Après les licenciements de 70 personnes et la fermeture de l’atelier de Fougères en 2009, l’actionnaire avait mis en place un plan de continuité. Mais depuis deux ans on constate une ingérence de l’actionnaire. Il met en place une équipe de direction mais ne lui fait pas confiance ». Il avait été promis 5 à 7 millions pour repartir.

 

Une panne de trésorerie du directoire

Le directoire qui était en panne de trésorerie a donc été obligé de placer la société en cessation de paiement. Ce qui vient menace les 269 salariés qu’emploie la société. Yannick Desneux explique « Nous espérons un repreneur pour sauver un maximum d’emploi. C’est la seule solution. Nous ne sommes pas dans la configuration de 2009 où la moyenne d’âge était de 55 ans. Cette fois, c’est plus 44, 45 ans ». Aussi, le directoire exprime quelques regrets pour ce qui est de la gestion de l’actionnaire ces derniers mois. « Il a fallu resserrer les boulons alors que nous avions émis un certain nombre de propositions pour un déploiement par le haut. Mais dans un secteur saisonnier comme le nôtre il faut 18 mois pour obtenir des résultats. C’est un beau groupe avec un savoir-faire important, reconnu dans l’éco-système de la chaussure. » Il est déjà prévu une manifestation devant les locaux de JB Martin à Fougères le 13 juillet prochain.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com