Home Sorties Finistère : Le préfet ferme temporairement le centre de plongée des Glénan suite à des accidents
Finistère : Le préfet ferme temporairement le centre de plongée des Glénan suite à des accidents

Finistère : Le préfet ferme temporairement le centre de plongée des Glénan suite à des accidents

0
0

Trois incidents en cinq jours ; le préfet du Finistère n’en pouvait plus. Le mercredi 12 juillet, il a prononcé la fermeture temporaire du Centre international de plongée des Glénan. Une décision qui devrait courir jusqu’au 1er août prochain.

 

Un homme décédé l’été dernier

En 2016, de nombreux accidents de plongée dont un mortel, se sont produits au Centre internationale de plongée de Glénan. En effet, lors d’une plongée à plus de 30 mètres, un homme de 72 avait trouvé la mort. Et cet été, les mêmes scénarios ont repris. Trois nouveaux accidents sont encore survenus depuis le début de cette saison estivale ; et ceci dans un intervalle de cinq jours. Le dernier s’est justement produit le mercredi 12. Il s’agissait d’un stagiaire d’environ 40 ans, plongeur expérimenté, victime d’un accident de décompression. Trois jours avant ce cas, un moniteur du centre vivait un incident similaire. Pour tous ces accidents, les secours ont dû intervenir. Pascal Lelarge a donc pris la décision de fermer le centre jusqu’au 1er août 2017.

 

Une enquête est ouverte

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de ces divers accidents. Laurent Cayatte, le directeur du centre, trouve qu’après cette série d’accidents, la fermeture des lieux est bien une démarche normale. Il explique par ailleurs que les normes et les procédures sont respectées. « C’est la faute à pas de chance et à des soucis de décompression » avance –t-il. La préfecture explique dans un communiqué que « l’établissement devra réunir toutes les garanties réglementaires d’hygiène et de sécurité dont doivent pouvoir bénéficier les personnes pour pratiquer une activité physique ou sportive pour permettre sa réouverture ». Etant donné que la saison touristique vient de se lancer, il est évident la fermeture aura des conséquences financières non négligeables sur le centre.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com