Home Santé Etats-Unis : les produits cosmétiques font jaser les consommateurs
Etats-Unis : les produits cosmétiques font jaser les consommateurs

Etats-Unis : les produits cosmétiques font jaser les consommateurs

0
0

Les consommateurs américains sont-ils mécontents de leurs produits cosmétiques ? Ce sont en effet 400 plaintes par an en moyenne qui ont été émises de 2004 à 2016, pour un total de 5.144 réclamations de la part des consommateurs. Ces chiffres proviennent de l’agence américaine des médicaments  ou Food and Drug Administration (FDA).

Des plaintes suite à des « effets sérieux » sur la santé 

Une étude récente parue dans le Journal of the American Medical Association a confirmé une hausse exponentielle des plaintes sur les produits cosmétiques en 2015, puisque cette année là leur nombre était de 706. Les produits qui se sont attirés les foudres des consommateurs sont : les soins pour la peau, pour les cheveux ainsi que les tatouages. En outre, les gammes qui sont sujets à réclamations comportent également les colorations, les produits dédiés aux enfants ainsi que ceux utilisés pour le nettoyage de peau et autres produits capillaires. Ces derniers ont suscité de nombreuses plaintes ayant pour objet leurs « effets sérieux » sur la santé.

Insuffisance de régulation sur le marché

Le manque de régulation sur le marché des produits cosmétiques est pointé du doigt comme une des sources du problème évoqué plus haut. En effet, le secteur des cosmétiques ne nécessite pas l’autorisation de la FDA pour pouvoir proposer un nouveau produit sur le marché. Par ailleurs, d’après Steve Xu, il est plus facile pour la FDA de retirer du marché des médicaments et équipements médicamenteux que des produits cosmétiques. Ce dermatologue de l’université de Northwestern est un des principaux auteurs de l’étude et déplore le fait que l’Agence a du mal à évincer du marché les produits cosmétiques dangereux. A noter que le secteur cosmétique pèse près de 430 milliards de dollar par an dans le monde.

De nombreuses plaintes encore ignorées

Toujours selon l’étude, bien que les plaintes augmentent d’année en année, les chiffres qui parviennent à la FDA sont encore en dessous de la réalité. En cause, le fait qu’aucune loi n’oblige les fabricants à signaler à l’Agence les plaintes venant des consommateurs. Ainsi, au cours de l’année 2014, des soins pour cheveux de la marque Chaz Dean et Guthy Renker LLC ont occasionné 127 plaintes des consommateurs. En menant l’enquête, la FDA  a constaté que les fabricants avaient déjà reçu 21 000 réclamations concernant des clients qui ont eu des irritations ou qui ont été victimes d’une chute partielle ou totale des cheveux.

Powered by themekiller.com