Home Santé Eau potable : 2 milliards de personnes n’y ont pas encore accès
Eau potable : 2 milliards de personnes n’y ont pas encore accès

Eau potable : 2 milliards de personnes n’y ont pas encore accès

0
0

Selon les chiffres de l’OMS et l’UNICEF publiés dans un rapport ce jeudi à Genève, environ 2 milliards de personnes n’ont pas encore accès à l’eau potable à domicile, ce qui représente 30% des personnes vivant sur terre. La conséquence directe de cette difficulté d’accès à cette denrée vitale est la maladie d’abord, ainsi que la malnutrition. Dans certains cas, cela nuit aussi à l’accès à l’éducation. En outre, plus du double de ces personnes sont contraintes de se servir d’eaux usées, stipule aussi le rapport.

L’accès à l’eau potable influence le mode de vie

Selon Tedros Adhanom Ghebreyesus qui est le directeur général de l’OMS, l’accès à l’eau salubre, à l’hygiène à domicile ainsi qu’à l’assainissement n’est pas un privilège réservé aux riches qui vivent dans un milieu urbain. Ainsi, en collaboration avec l’UNICEF, il a enjoint tous les Etats concernés à prendre des mesures afin d’améliorer la situation. Le fait de ne pas accéder à l’eau potable chez soi entraîne d’autres problèmes, notamment les maladies telles que la malnutrition et cause aussi des difficultés à accéder à l’éducation. Et avec le changement climatique, le phénomène risque de s’aggraver. Bien que des opérations d’assainissements et d’accès à l’eau aient été mises en place dans de nombreuses régions du globe, les personnes qui en bénéficient peuvent encore se trouver en péril. En effet, selon Bruce  Gordon, un responsable appartenant à l’OMS, le nombre de personnes qui sont exposées à des maladies diarrhéiques s’élève encore à 850 000. Par ailleurs, 350 000 enfants âgés de moins de cinq ans en meurent encore chaque année.

Lenteur en matière d’assainissement

Si le rapport de l’OMS et de l’UNICEF n’a pu donner un chiffre exact sur le nombre de personnes ayant des problèmes de santé liés au fait qu’elles n’ont pas accès à l’eau potable, il a par contre avancé le nombre de 1 million pour celui des décès causés par les problèmes environnements. Ainsi, parmi les 850 millions de personnes ne bénéficiant pas d’un approvisionnement minimal en eau potable, 159 millions consomment de l’eau non traitée. En outre, 260 millions d’entre elles doivent faire un trajet de plus de 30 minutes pour trouver de l’eau. 90 pays présentent encore une trop grande lenteur en matière d’assainissement, compromettant l’objectif d’accès pour tous prévu pour l’année 2030.

Powered by themekiller.com