Home Les Brèves Des nouveaux radars discriminants en Ille-et-Vilaine
Des nouveaux radars discriminants en Ille-et-Vilaine

Des nouveaux radars discriminants en Ille-et-Vilaine

0
0

Pour contrer les mauvais chiffres de la sécurité routière, la préfecture du département Ille-et-Vilaine a modernisé deux radars. Ces derniers pourront notamment faire la différence entre les véhicules légers et les poids lourds.

Une décision de modernisation des radars pour lutter contre l’insécurité routière

Les chiffres de la sécurité routière ne sont pas glorieux en Ille-et-Vilaine : hausse de plus d’un tiers du nombre de tués et de plus de 17 % pour les blessés. Ainsi, la préfecture a décidé de moderniser les radars de Chateauneuf d’Ille-et-Vilaine et de Bréal-sous-Monfort.

Ainsi, depuis le 17 octobre, ils peuvent définir si un véhicule est limité à 80 ou 90 km/h grâce à une fonction de différenciation. Par la suite, ils flashent en conséquence.

En outre, un dispositif de contrôle automatisé de la vitesse a été installé sur le chantier de mise hors d’eau de la commune de Mordelles, sur la route nationale 24. En 2015, la vitesse est à l’origine de 111 accidents corporels, dans lesquels 146 personnes furent blessées et 10 décédées.

Deux nouveaux radars modernes mais encore perfectibles

Il faut savoir que le système est encore perfectible : En effet, certains véhicules comme les utilitaires ou les camping-cars, pourraient être considérés par le système de contrôle comme des poids lourds. Ainsi, ils peuvent se faire flasher sans aucune raison.

Dans ce cas, il n’y a pas de soucis à se faire : le Centre Automatisé de Constatations des Infractions Routières regarde, grâce aux images, que le véhicule en question a bien été ou non contrôlé dans la bonne catégorie. Si besoin, après avoir comparé la vitesse relevée et la vitesse limite autorisée pour le véhicule détecté, il annule la contravention.

En ajoutant ces deux radars discriminants aux trois déjà installés dans les communes de Saint-Thurial, Noyal Chatîllon sur Seiche et Saint Armel, il y a désormais cinq radars de ce type dans le département d’Ille-et-Villaine.

Powered by themekiller.com