Home Sport David Poisson est décédé à l’entrainement
David Poisson est décédé à l’entrainement

David Poisson est décédé à l’entrainement

0
0

Qui était David Poisson ?

L’homme, âgé de 35 ans, était un skieur français, spécialiste de la descente. Il était surnommé « Kaillou », à cause de son agilité. Ce lundi 13 novembre, Kaillou est mort suite à une chute à l’entrainement sur la piste d’Alberta, en Canada. Il était en phase de préparation de reprise de saison, prévue deux semaines plus tard à Lake Louise, au Canada.

1,72 m, 89 kg, David Poisson était du Peisey-Nancroix. Il a laissé un fils de 20 mois. En 2005, il rejoignait l’équipe de vitesse de France à l’époque du spécialiste de la descente, Antoine Dénériaz.

Un amoureux du sport

Kaillou était connu pour sa ténacité. Il n’abandonnait jamais, quelle que soit l’épreuve. Après de nombreux accidents graves, il a trouvé toujours la force de revenir. Le skieur alpin américain, Steven Nyman, a même loué ses attitudes en affirmant sur les réseaux sociaux, qu’il manquerait à tous sur le circuit de Coupe du monde.

En 2013, il avait atteint le sommet de sa carrière sportive en Autriche, en ayant décroché la médaille de bronze aux championnats du monde. Depuis 1996 où Luc Alphand avait remporté la troisième place aux Mondiaux, cette victoire de Poisson en 2013 était la première montée sur le podium d’un skieur français.

Le deuxième accident mortel en 16 ans après Régine Cavagnoud

En 2001, sous la direction de Xavier Fournier-Bidoz, le chef du groupe de vitesse masculine, Régine Cavagnoud avait connu la mort deux jours après un accident à l’entrainement. Elle avait remporté la coupe du monde du Super-G dans la même année. Et seize ans après, l’équipe française perd un deuxième skieur.

En dépit de nombreuses mesures pour assurer la sécurité des descendeurs, mis en place par le FIS (Fédération internationale de ski), le risque d’accident sur le terrain reste toujours très élevé. En effet, lors de la descente, les skieurs dépassent les 150 km/h, et la moindre erreur peut entrainer une chute grave, voire mortelle.

Les skieurs sont toujours exposés à des risques élevés, mais c’est ce qui fait de la descente un sport intéressant, selon des descendeurs professionnels.

Powered by themekiller.com