Home Les Brèves Bretagne : une concurrence jugée déloyale entre la SNCF et l’Ouibus
Bretagne : une concurrence jugée déloyale entre la SNCF et l’Ouibus

Bretagne : une concurrence jugée déloyale entre la SNCF et l’Ouibus

0
0

La compagnie Ouibus a annoncé jeudi dernier qu’elle va ouvrir cinq nouvelles liaisons depuis la Bretagne. Apparemment, ces nouvelles lignes seront opérationnelles à partir de mois d’avril, dont trois assureront le transport entre Brest et Paris. Une décision qui n’amuse pas du tout le vice-président de la région Bretagne en charge des transports.

 

La réaction de Gérard Lahellec

L’élu en charge des transports de la région Bretagne, Gérard Lahellec, n’a pas vraiment apprécié la mise en place des nouvelles lignes de bus. Ce dernier a en effet publié ce vendredi un communiqué qui annonce que cette compagnie essaie actuellement de capter les utilisateurs de train au profit de l’autocar, par des prix très attractifs. Il a ajouté que le déploiement de la concurrence des autocars entraînerait forcément la déstabilisation du service public.

À noter que la région fournit environ 100 millions d’euros à la SNCF chaque année, afin qu’elle puisse assurer la circulation quotidienne des trains régionaux. Selon Gérard Lahellec, cette attitude conduira certainement à l’ouverture de plusieurs opérateurs privés qui vont concurrencer la SNCF. Il a également affirmé que le conseil régional de Bretagne mettra tout en œuvre pour assurer l’adaptation de ses gammes tarifaires afin de moderniser les infrastructures.

 

Ouverture de cinq nouvelles liaisons

En application de la loi Macron qui autorise la concurrence libre dans l’ensemble des transports de voyageurs, la SNCF va ouvrir 5 nouvelles lignes de bus au départ de Brest. Avec cette extension, l’Ouibus va désormais être présent dans 10 villes bretonnes, dont Brest, Rennes, Vannes, Lorient, Morlaix, Saint-Malo, Saint-Brieuc, Quimper, Lannion et Guingamp. Ces nouvelles lignes s’ajoutent apparemment à celles déjà existantes. Les voyageurs pourront ainsi partir de Brest pour aller à Paris ou Clermont-Ferrand en passant par Angers, Tours, Bourges et Bretagne. De plus, les tarifs de voyages sont devenus très modiques.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com