Home Economie Blacknut, la start-up rennaise qui s’érige en « Netflix du jeu vidéo »
Blacknut, la start-up rennaise qui s’érige en « Netflix du jeu vidéo »

Blacknut, la start-up rennaise qui s’érige en « Netflix du jeu vidéo »

0
0

Le futur de l’univers vidéo ludique se trouve peut-être dans sa dématérialisation. Après GeForce Now de Nvidia avec sa Shield TV, c’est une start-up rennaise du nom de Blacknut qui se propose de tenter pareille aventure. Moyennant un abonnement de 15 à 20 euros le mois, cette plateforme qui se considère déjà comme le « Netflix du jeu vidéo » offrira un catalogue très riche de jeux vidéo en illimité.

 

Blacknut, le plaisir du jeu vidéo sans console

Dans l’optique de satisfaire un nombre assez important de joueurs, Blacknut va s’assurer d’étoffer au maximum son catalogue de jeux vidéo grâce à une sélection méticuleusement concoctée. Olivier Avaro, le PDG de la firme créée il y a de cela un an, a assuré : « On aura une centaine de jeux au début et on va vite grimper, à raison de dix nouveaux jeux par mois environ ». Il a également poursuivi en soulignant que Blacknut n’a pas été exclusivement pensée pour les gamers de la première heure : « On ne s’adresse pas à un public de gamers purs et durs mais plus au public de la Wii avec des jeux ludiques qui peuvent réunir toute la famille. On aura ainsi des jeux de sport, de rétro gaming, des grosses licences mais aussi des petits jeux indépendants que l’on a envie de mettre en avant ».

 

Avec Blacknut, jouez depuis votre TV, smartphone ou votre tablette

Le service proposé par cette firme rennaise qui a vu le jour dans la technopole Rennes Atalante, sera directement accessible via une TV, une tablette voire depuis un smartphone ; permettant à ceux-là qui ne disposent pas de console d’être en mesure de jouer aux jeux vidéo à moindre coût. Selon le chef d’entreprise, « La dématérialisation va permettre au jeu vidéo de toucher un public encore plus large ».

Blacknut sera officiellement lancé en juin prochain à l’occasion de Futur en Seine à Paris et entrera en service au mois de septembre. Cela se fera premièrement en France, puis très vite à l’international avec des sorties en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas en 2018. Ensuite viendra le tour des Etats-Unis et de la Russie à l’orée 2019.

Stephane Sirelon Journaliste expérimentée et pluri médias, j’ai travaillé au cours de mes 15 ans de carrière pour rédactions nationales et régionales. Passionnée par l’Ille-et-Vilaine, sa culture, son patrimoine je suis aujourd’hui exclusivement rédacteur web autour de cette thématique. Je vous ferais partager toute l’actualité de l’Ille-et-Villaine, de son patrimoine à sa culture en passant par sa gastronomie et les sorties, l’économie, la santé…

Powered by themekiller.com