Home Economie Les autorités locales françaises devront réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici 2022
Les autorités locales françaises devront réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici 2022

Les autorités locales françaises devront réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici 2022

0
0

Le président français Emanuel Macron l’a annoncé dans le lundi 17 juillet dernier, les autorités françaises devront réduire leurs dépenses de 13 milliards d’ici 2022. Le numéro un français a, souligné à l’occasion qu’un mode économique intelligent peut être mis en œuvre pour arriver à cette fin et qu’à ce titre, de profondes réflexions seront entreprises sur la question.

Un intérêt tourné vers de cruels problèmes de déficit budgétaire

Le président français Emanuel Macron soulève l’un des problèmes les plus sérieux rencontrés par la France. En effet, le déficit budgétaire dont souffre la France en ce moment est non négligeable. Ainsi, la grande question sera de savoir si le président réussira à réduire effectivement les dépenses françaises. Notez pourtant que le gouvernement Macron prévoit de supprimer une taxe portant sur les services scolaires et les travaux publics pour plus de 80% des ménages, bien que celle-ci constitue la principale source de financement du gouvernement local.

Donc comment la réduction de dépense se fera-t-elle ?

Ils proposent de combler le déficit en augmentant l’impôt sur le revenu national. Cependant, les autorités locales ont du mal à croire que cette compensation comblera le fossé estimé à 8,5 milliards de dollars. A cet effet le sénateur du parti républicain, Philippe Bas a déclaré ne pas avoir foi en cette démarche et que la réduction de dépenses s’avère impossible. D’ailleurs l’annonce de cette coupure de 13 milliards d’euros a été un choc pour beaucoup, car le montant initialement annoncé par Macron, lors de la campagne électorale était de l’ordre de 10 milliards d’euros. D’autre part, François Baroin, responsable de l’association des maires français et un sénateur LR a insisté lundi sur le fait que les autorités locales ont déjà réalisé une économie de 34% sur les dépenses publiques au cours des trois dernières années. De son côté pourtant, le Fonds monétaire international (FMI) a fait un éloge du programme de réforme «ambitieux» présenté par le président Emanuel Macron et d’ajouter que ces réductions de dépenses et ces réformes fiscales pourraient être un atout de taille pour faire faire face aux défis économiques qui se présenteraient à la France sur le long terme.

Les Français ont vu quel type de président était Macron sur la scène internationale avec cette déclaration, ils peuvent pressentir ce que sera leur président sur le plan national.

Powered by themekiller.com