Home Emploi Admission Post Bac : La plateforme connaitra une révision
Admission Post Bac : La plateforme connaitra une révision

Admission Post Bac : La plateforme connaitra une révision

0
0

La réforme du gouvernement touche l’APB

Quelques semaines avant, la plateforme APB était sur le point d’être exclue. Actuellement, le système d’admission aux universités sera confronté à des changements importants. Voilà ce que le gouvernement a annoncé ce lundi 30 octobre. Cette réforme sur l’APB consistera à améliorer l’algorithme de présélection des étudiants. Fin août 2017, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, ont déjà fait allusion à ce changement.

Pourquoi ce changement ?

De nombreux étudiants craignent et réprouvent la plateforme, depuis 2009. L’APB a pour objectif de trier les nouveaux bacheliers et de les guider vers les filières de leur choix. L’algorithme du système aurait mal exercé sa fonction de façon violente. Pour l’année 2016, 2.500 bacheliers ont été abandonnés par le système, et 3.700 autres pour l’année 2017 ! Les bacs professionnels et technologiques sont aussi concernés. Le plus humiliant, quelques élèves brillants des meilleurs lycées parisiens sont aussi inclus.

Par conséquent, de nombreux parents ainsi que d’élèves se sont révélés furieux. D’ailleurs, la véritable source du souci provient parfois du nombre de places limitées pour certains filières. La plateforme choisit, par conséquent, les étudiants jusqu’au nombre limite. La Commission nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) s’est alors opposée à la manière de trier des lycéens avec un simple algorithme.

L’APB n’est pas le vrai problème

La plateforme ne constitue pas le réel problème, c’est plutôt sa manière de procéder, selon le proviseur du lycée Victor-Duruy à Paris. Les configurations de l’APB doivent connaitre une révision. L’APB représente un réel développement depuis sa création, d’après Frédérique Vidal. Et pour donner l’égalité de chance lors des tirages au sort, la ministre a affirmé la mise sous contrôle de l’Admission Post Bac par un comité d’éthique. De ce fait, la plateforme sera de moins en moins froide. Le domaine d’activité de l’APB va même s’étendre vers l’université Paris-Dauphine ou vers les Sciences politiques.

Powered by themekiller.com